Accueil

postheadericon Questions fréquentes

 

 

Suis-je capable de suivre un cours ?


La pratique de l'Aïkido s'inscrit dans une démarche d'apprentissage quotidien, nous apprenons à trouver notre centre, le sentir, à chuter sans nous blesser et à nous relever...
Les gestes maintes fois répétés dans notre quotidien, prendront une nouvelle dimension, l'utilisation d'un balai s'apparente aux techniques du JO, ainsi que ratisser les feuilles ou passer la serpillère.

 

Suis-je assez souple ?


La souplesse vient avec la pratique et non l'inverse
L'on ne vient pas pratiquer parce que l'on est souple...
Chacun débute son apprentissage avec ses dispositions, si vous êtes déjà souple tant mieux, si vous ne l'êtes pas du tout, vous le deviendrez ...

 

Aurai-je la force nécessaire ?


A la question, jusqu'à quand pourrai-je pratiquer l'Aïkido, O sensei répondait :
« Comment pourrai-je pratiquer lorsque mes forces m'auront abandonné ?
Peu importe, puis que je n'utilise pas la force dans ma pratique... »

 

Suis-je assez jeune ?


Notre plus jeune pratiquant a débuté il y a quelques années à plus de 70 ans...

 

Combien cela coûte- t-il ?


La souplesse de notre club, et ses nombreux stages de découvertes permettent de découvrir notre art martial sans engagement financier.
Une fois la licence prise, nos divers partenariats permettent de suivre jusqu'à 4 cours par semaine, soit 2 cours à Villeneuve et 2 cours à Agen plus les stages de découvertes ou les Aïkidokas débutants et confirmés accueillent les nouveaux participants.


Que va m'apporter une telle pratique ?


Au fil des entrainements vous apprendrez des nouvelles postures amenant une détente musculaire et une souplesse des articulations.
Votre façon de vous déplacer, de saisir un outil, sera modifié, vous forcerez moins, privilégiant la bonne posture à la force physique.
La réconciliation de votre esprit avec votre corps amènera un apaisement et une sérénité.


Il n'y a rien de magique en Aïkido, les bienfaits sont proportionnels à l'assiduité.